Du nouveau pour les dessertes TER - Région Grand Est
Région Grand Est

Du nouveau pour les dessertes TER

Depuis le 11 décembre, comme chaque année, de nouvelles fiches horaires sont entrées en vigueur pour l’ensemble des lignes TER de la région Grand Est.

Les principales évolutions de desserte pour les territoires Alsace, Champagne Ardenne et Lorraine sont mentionnées ci-dessous. C’est le fruit d’un travail de concertation entre les services de SNCF et de la Région Grand Est, autorité organisatrice des TER, et présenté dans les différents comités régionaux des services de transport (COREST) qui se sont réunis en septembre, octobre et novembre 2016.

TERRITOIRE ALSACE

LIGNE STRASBOURG – MULHOUSE – BÂLE : UNE DESSERTE ENRICHIE

5 allers –retours (AR) supplémentaires en TER200 pour un cadencement à la demi-heure tout au long de la journée

La desserte du TER200, fleuron du TER en Alsace, est étoffée à partir du 11 décembre : 5 AR par jour viendront compléter la desserte, qui est ainsi cadencée toute la journée, avec des départs de Strasbourg à H+21 et H+51, entre 5h et 22h30, desservant Sélestat, Colmar et Mulhouse, qui profitent également de ces 10 trains supplémentaires quotidiennement.

Horaires des 5 AR entre Strasbourg et Mulhouse supplémentaires en semaine :

  • Départs de Strasbourg à la minute 21 chaque heure entre 9h et 14h
  • Arrivées à Strasbourg à la minute 09 chaque heure entre 12h et 17h

Encore davantage de TER pendant les périodes de forte affluence :

Un AR supplémentaire est créé en semaine entre Strasbourg et Colmar pendant la période de pointe, permettant une arrivée à Strasbourg à 7h51 le matin et un départ de Strasbourg à 17h33 le soir. Ce train qui circulait uniquement le vendredi soir jusqu’à présent, est pérennisé du lundi au vendredi.

Par ailleurs, 2 TER supplémentaires circulent, à compter du 11 décembre, un TER 200 le vendredi soir au départ de Bâle à 19h51 jusqu’à Strasbourg, arrivée à 21h09, ainsi qu’un TER, le dimanche soir au départ de Colmar à 19h37, arrivée à Strasbourg à 20H09.

 

LIGNE STRASBOURG – SAVERNE – METZ : 2 AR DIRECTS SUPPLÉMENTAIRES PAR JOUR

La ligne Strasbourg – Metz a été réorganisée en avril dernier suite à la disparition des trains Grandes Lignes Luxembourg – Bâle.

À compter du 11 décembre, cette desserte est améliorée par la création de 2 AR directs supplémentaires entre Strasbourg et Metz, passant ainsi de 4 à 6 AR directs :

  • Départs de Strasbourg à 12h49 et 16h49
  • Départs de Metz à 15h43 et 17h25

Par ailleurs, en raison de leur importante fréquentation constatée, 5 trains semi-directs de la ligne ne desservent plus Dettwiller et Hochfelden, qui continuent de bénéficier d’une desserte étoffée respectivement de 36 et 37 trains quotidiens.

 

LIGNE STRASBOURG – LAUTERBOURG : UNE NOUVELLE DESSERTE DIRECTE TRANSFRONTALIÈRE ENTRE STRASBOURG ET WÖRTH

Le week-end, entre le 1er mai et le 29 octobre 2017, l’offre transfrontalière avec l’Allemagne va s’étoffer avec la création de 4 AR directs entre Strasbourg et Wörth. Ce sont 8 trains répartis sur la journée qui permettront aux touristes allemands de découvrir Strasbourg et l’Alsace au-delà. Ce développement transfrontalier résulte de la volonté de la Région Grand Est et du Land Rhénanie Palatinat de développer les liaisons transfrontalières et le tourisme entre les 2 régions.

Horaires des trains concernés les samedis et dimanches :

  • Départs de Strasbourg à 8h23, 10h53, 14h53 et 17h53

Arrivées à Wörth à 9h27, 12h, 16h et 19h

  • Départs de Wörth à 9h32, 12h19, 16h19 et 19h19

Arrivées à Strasbourg à 10h43, 13h39, 17h39 et 20h39

Par ailleurs, la desserte du week-end a été retravaillée et, afin d’accélérer les trains entre Strasbourg et Lauterbourg, certains trains ne desserviront plus les points d’arrêts très peu fréquentés.

 

LIGNE STRASBOURG HAGUENAU – NIEDERBRONN

La desserte de la ligne reste inchangée jusqu’au 9 avril 2017. A compter du 10 avril, d’importants travaux de modernisation de la ligne sont programmés. Ils nécessiteront une fermeture de la ligne jusqu’au 1er septembre 2017, avec mise en place d’une substitution routière. Une communication plus complète sera réalisée en amont, et une nouvelle fiche horaire éditée, couvrant la période du 10 avril au 1er juillet.

A la fin de ces travaux de modernisation, les nouvelles possibilités de l’infrastructure permettront une accélération des trains et un développement de l’offre existante.

 

LIGNE STRASBOURG – SARREGUEMINES 

L’état actuel de l’infrastructure de la ligne nécessite la mise en place d’une limitation de vitesse, par SNCF Réseau, pour maintenir la sécurité des circulations. Cette limitation de vitesse à 60 km/h sera mise en place sur environ 20 km de la ligne, avec comme conséquence un allongement du temps de parcours estimé à environ 8 minutes, de l’ensemble des trains qui continueront à circuler.

 

LIGNE STRASBOURG – SAALES – ST-DIÉ

L’état actuel de l’infrastructure de la ligne nécessite la mise en place d’une limitation de vitesse, par SNCF Réseau, pour maintenir la sécurité des circulations. Cette limitation fixée à 40 km/h entraînera un allongement du temps de parcours de 17 minutes de l’ensemble des circulations ferroviaires entre Saales et St-Dié. De ce fait, et en raison de la fréquence des trains, l’offre de transport ne pourra plus être réalisée en semaine. Entre Strasbourg et St-Dié, un seul aller-retour direct en train sera maintenu. Les 4 autres allers-retours seront remplacés par des cars entre Rothau ou Saales et St-Dié, en correspondance avec les trains en gare de Rothau ou Saales selon les cas.

La desserte du week-end retravaillée en concertation avec les associations d’usagers, fera l’objet d’ajustements horaires. Les trains entre Saales et St-Dié seront maintenus puisque leur fréquence est moins importante le week-end.

 

LIGNE MULHOUSE – THANN – KRUTH

Afin de fluidifier la circulation routière, en limitant la fermeture du passage à niveau n°22 de Thann, 12 trams-trains, sur les 64 circulant sur la ligne, auront leur origine ou terminus à Thann Gare au lieu de Thann St-Jacques. Ces 12 trams-trains, qui suivent ou précèdent des trains TER, n’assuraient pas de correspondances à Thann. Cette évolution illustre la volonté de la Région et des acteurs locaux de trouver des compromis entre les usagers de la route et ceux du TER.

TRAVAUX SUR LES LIGNES STRASBOURG – SAVERNE – SARREBOURG / METZ / NANCY ET MULHOUSE –ST-LOUIS

Les travaux de renouvellement de voies et de ballast en cours depuis le 3 juillet dernier entre Vendenheim et Saverne auront encore quelques répercussions sur la circulation des trains du 11 au 17 décembre 2016. Ils se termineront le 14 janvier 2017.

Un nouveau chantier de renouvellement de voies et de ballast est programmé entre St-Louis et Mulhouse en 2017 du 10 avril au 28 juillet 2017. Il aura des répercussions sur la circulation des trains des lignes Mulhouse-Bâle et TER200. Une communication complète sera réalisée en amont et une nouvelle fiche horaire éditée.

 

TERRITOIRE CHAMPAGNE-ARDENNE
Dans le cadre du projet « Triangle Marnais » soutenu par la Région Grand Est et les collectivités locales, les dessertes sur les lignes Reims – Épernay et Reims – Châlons-en-Champagne évoluent. L’objectif de ces nouvelles dessertes est de mieux répondre aux besoins de mobilité des voyageurs, tout en améliorant l’offre globale de transport.

LIGNE REIMS – ÉPERNAY

Depuis avril 2016, une desserte systématique de la gare de Rilly-la-montagne a été mise en place. Tout comme celle des gares de Franchet d’Esperey et Maison Blanche qui permet un gain de temps pour tous ceux qui travaillent ou résident dans le sud de Reims.

À compter du 11 décembre 2016, l’offre sur cette ligne est enrichie avec 4 allers-retours supplémentaires par jour en semaine, soit au total 22 allers-retours quotidiens. Sur les périodes de pointe du matin et du soir, un train circule toutes les demi-heures. De plus, l’amplitude de circulation des trains de la ligne est étendue avec des trains dès 5h00 du matin et ce jusqu’à 22h.

LIGNE REIMS – CHÂLONS EN CHAMPAGNE

L’offre sur cette ligne est enrichie de 5 allers retours supplémentaires en semaine, soit au total 20 allers-retours quotidiens en semaine dès le 11 décembre 2016. Sur les périodes de pointe du matin et du soir, un train circule toutes les demi-heures. L’amplitude de circulation des trains de la ligne est étendue avec des trains dès 6h00 du matin et ce jusqu’à 22h30. De plus, la politique d’arrêt de la ligne Reims – Châlons en champagne est rendue plus lisible avec :

  • Les trains express qui desservent uniquement la gare de Mourmelon-le-petit
  • Les trains semi-directs qui ne desservent pas les gares de Sillery, Bouy et Saint-Hilaire-au-Temple
  • Les trains omnibus qui desservent tous les arrêts de la ligne

LIGNE REIMS – LAON

Un aller-retour supplémentaire a été créé pour mieux répondre aux besoins des voyageurs de cette ligne.

  • Sens Laon > Reims : une circulation supplémentaire part de Laon à 8h16 (arrivée Reims à 8h50)
  • Sens Reims > Laon : une circulation supplémentaire part de Reims à 16h40 (arrivée à Laon à 17h15)

LIGNE CHARLEVILLE-MÉZIÈRES – THIONVILLE

4 allers-retours sont proposés sur la ligne  Charleville-Mézières – Thionville en semaine.

Cela permet de desservir les gares de Hayange, Audun-le-Roman, Longuyon, Montmédy, Carignan et Sedan avec des correspondances à Thionville pour Metz et Luxembourg.

  • Sens Charleville-Mézières > Thionville : départ Charleville-Mézières à 5h40 / 7h51 / 15h46 / 17h23
  • Sens Thionville > Charleville-Mézières : départ Thionville à 5h17 / 8h47 / 17h38 / 19h08

Les nœuds de correspondance sont optimisés :

  • à Longuyon pour rejoindre Longwy
  • à Thionville pour rejoindre Metz et Luxembourg
  • à Charleville-Mézières pour rejoindre Reims, Hirson, Lille
  • à Sedan sur TGV pour rejoindre Paris et le réseau TGV

Ces évolutions sont une première étape, appelées à évoluer en 2018.

TERRITOIRE LORRAINE

L’offre de la ligne Charleville-Mézières – Thionville reprise ci-dessus est commune aux 2 territoires, Champagne Ardenne et Lorraine.

TER LORRAINE : STABILITÉ APRÈS UN SAUT DE L’OFFRE EN 2016

Le TER Lorraine a connu un saut de l’offre considérable cette année, avec la mise en place du cadencement des TER déployé dans sa totalité depuis le 29 août dernier. Porté par la Région, il a permis d’augmenter le nombre de trains en circulation jusqu’à 650 trains par jour en semaine portant la croissance globale de l’offre TER à 23% en semaine.

Avec le cadencement des TER, ce sont désormais + de 100 trains supplémentaires par jour de semaine sur l’ensemble du territoire lorrain ;  une augmentation du nombre de places assises dans les trains ; un développement de la fréquentation en milieu de journée ; que ce soit pour des déplacements professionnels, étudiants ou de loisirs.

Pour les voyageurs,

  • entre Metz et Nancy, c’est un « tapis roulant » avec un train rapide toutes les demi-heures toute la journée et dans les 2 sens,
    • pour Remiremont et Epinal : des horaires vraiment cadencés (départ à H+20 toutes les heures toute la journée de Nancy), et surtout un vrai accès à Metz avec correspondance à Nancy en 10mn toutes les heures toute la journée
    • pour Forbach et St Avold, des horaires également bien cadencés toutes les heures, avec correspondance courte à Metz aussi bien vers Nancy que vers Luxembourg toutes les heures (et toutes les demi-heures en pointe)

Ø  Frontaliers, c’est jusqu’à 6 trains par heure en pointe entre Thionville et Luxembourg (contre 4 à 5 en 2015), + 44 % de places assises offertes à Thionville.

Autres nouveautés, la relation Metz – Strasbourg s’enrichit avec la création de 2 AR directs supplémentaires entre Strasbourg et Metz, passant ainsi de 4 à 6 AR directs :

  • Départs de Metz à 15h43 et 17h25
  • Départs de Strasbourg à 12h49 et 16h49

Depuis le lancement de l’offre, plusieurs adaptations d’horaires, de composition et de politique d’arrêts ont été apportés, suite aux concertations avec les usagers (ex : Lunéville-Nancy, Hettange-Grande, Liverdun, etc.)

Le cadencement permet ainsi de mieux répondre aux nouvelles pratiques de mobilité.

 

INFORMATION SUR LA SECTION DE LIGNE  PONT-ST-VINCENT – MIRECOURT

L’état actuel de l’infrastructure de la section de ligne nécessite la mise en place d’une limitation de vitesse, par SNCF Réseau, pour maintenir la sécurité des circulations. Cette limitation fixée à 40 km/h entraînera un allongement du temps de parcours de 31 minutes de l’ensemble des circulations ferroviaires entre Xeuilley et Mirecourt. De ce fait et en raison de la fréquence des trains, l’offre de transport ferroviaire entre Pont-St-Vincent et Contrexéville ne pourra plus être réalisée à compter du 18 décembre. En conséquence, des autocars seront mis en place pour assurer la liaison Contrexéville – Nancy.

Les trains entre Nancy et Pont-St-Vincent seront maintenus.

Pour mémoire, un renouvellement complet de la voie, des rails et du ballast entre Jarville et Pont-St-Vincent a été réalisé de juin à septembre dernier pour un montant de 19 millions d’€, cofinancé par la Région, l’Etat, le Grand Nancy et SNCF Réseau.

 

INFORMATION VOYAGEURS

Les fiches horaires des différentes lignes sont disponibles en gare, sur les sites internet respectifs : alsace.ter.sncf.com , lorraine.ter.sncf.com et champagne-ardenne.ter.sncf.com et en affichage dans les gares et points d’arrêt.

Pour faciliter l’organisation des déplacements en transports en commun en région, rien de plus simple avec les calculateurs d’itinéraires multimodaux :

 

[+] Pour en savoir plus sur les comités régionaux des services de transport (COREST) ou s’inscrire : www.grandest.fr/comites-regionaux-services-de-transport-corest/

Nous contacter

Région Grand Est
Maison de la Région
1 Place Adrien Zeller – BP 91006
67070 STRASBOURG Cedex
+33 (0)3 88 15 67 68

Hôtel de Région
5 rue de Jéricho – CS70441
51037 CHALONS-EN-CHAMPAGNE Cedex
+33 (0)3 26 70 31 31

Hôtel de Région
Place Gabriel Hocquard – CS 81004
57036 METZ Cedex 01
+33 (0)3 87 33 60 00

par courriel :

contact@grandest.fr

Abonnez-vous à notre lettre d’information

Accepter
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. En savoir plus.
X